Apprendre à creer son entreprise

Creer son entreprise, ou monter sa boite comme on souvent en langage familier, est un doux rêve caressé par de nombreux français. Les livres présentés ci-dessous vous aideront à apprendre comment créer votre entreprise, voire à trouver des idées pour la lancer.

En se demandant comment créer son entreprise, beaucoup ne pensent qu’au tracas administratif. Mais au-delà de la bonne idée à trouver, il est essentiel d’acquérir, les méthodes, réflexes, et façons de raisonner d’un bon entrepreneur.

Livres à lire pour tous les entrepreneurs ou personnes en voie de créer une entreprise :

1. Un petit miracle : Le personal MBA de Josh Kaufman. Pour qui cherche à apprendre avant de lancer son entreprise, il existe un livre qui est l’indispensable, celui que tout entrepreneur (en herbe ou pas) devrait avoir lu. Ce livre possède plusieurs mérites :

  • C’est la synthèse des 99 meilleurs livres américains sur le « Business » que l’auteur, Josh Kaufman, a préselectionnés. Il en a retiré les concepts essentiels pour en faire son livre, synthétisant les principes récurrents dans la gestion et création d’entreprise. Les qualités conceptuelles de l’auteur étant admirables, le résultat en est d’autant plus intéressant.

 

  • Il a réussi à expliciter la création de valeur dans une séquence logique d’une façon à la fois simple et criante de vérité. Au delà des entrepreneurs ou ceux en passe de créer leur Société, le contenu du livre pourrait d’ailleurs également bénéficier aux cadres salariés intervenant dans la chaîne de création de valeur (marketing, stratégie de ventes etc.).
  • Le constat duquel était parti l’auteur avant l’écriture de ce livre était grosso-modo : un MBA (Master of Business Administration) coûte cher; la connaissance est disponible dans des livres pour quelques dizaines d’euros; évitons de s’endetter pour une telle formation et autoformons-nous… Eh bien, finalement le résultat est peut-être meilleur qu’un « vrai » MBA pour qui veut se lancer son entreprise. En effet, un « vrai » MBA prépare plutôt à devenir un top-manager dans un grand groupe (certes bien rémunéré mais qui reste donc salarié, c’est-à-dire à gauche dans les les Quadrants du Cashflow de Robert Kiyosaki, cf. figure 1). Alors que ce livre est quant à lui tout à fait adapté à l’entrepreneur qui va se lancer dans la création/ l’exploitation d’une entreprise à taille humaine.

Figure 1 :
Figure 1 : cashflows style=

  • Une fois n’est pas coutume, ce livre pour apprendre à entreprendre est disponible en français !!

« Tu as paumé 150 000 dollars pour un enseignement que tu aurais pu trouver pour 1,5 dollar de pénalité de retard à la bibliothèque municipale. », Matt Damon dans le rôle de Will Hunting s’adressant à un étudiant en histoire d’Harvard.

2. Un livre complémentaire pour les anglophones : The E-Myth Revisited: Why Most Small Businesses Don’t Work and What to Do About It

Si vous lisez l’anglais, avec en sus la lecture de celui-là, vous apprendrez par de nombreux exemples pourquoi et comment un entrepreneur qui réussit apprend à « travailler sur son entreprise » plutôt qu’à « travailler dans son entreprise« .

Un exemple du contenu de l’ouvrage est le « Turn Key Concept », littéralement « concept du tournez la clé ». L’auteur démontre dans ce chapitre qu’un entrepreneur efficace doit raisonner comme s’il allait franchiser son entreprise plus tard (même si ce n’est pas le cas dans la réalité). Ainsi, en imaginant que ce qu’il est en train de créer doit pouvoir être reproduit (dans un autre lieu par exemple) et confié à quelqu’un d’autre plutôt qu’à lui-même, cela l’obligera à mettre en place les systèmes et l’organisation qui aideront son entreprise à bien fonctionner. Le résultat sera qu’il se rapprochera d’une dose de « pilotage automatique » plutôt que de devoir être en permanence au four et au moulin pour colmater les brèches.

Et voilà, rien qu’avec 2 livres lus, vous en saurez beaucoup plus que la majorité de ceux qui se créent leur entreprise… Ainsi, si vous envisagez de monter votre boite, vu qu’il s’agit de seulement 2 livres, ni le prix ni le temps à investir en vous ne devraient donc être une excuse pour ne pas les lire avant de lancer cette entreprise qui vous tient tant à coeur…

 

Livres complémentaires à lire spécifiquement pour certains types d’entrepreneurs ou d’entreprises envisagées :

3. Pour ceux qui veulent réussir en dehors du système, avec de la liberté (i.e ne pas avoir de chef, ne pas être le chef de quelqu’un) : Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études

Le livre d’Olivier Roland, célèbre blogueur/entrepreneur et pionnier du blogging et autres, qui a réussi à vivre très confortablement des revenus de ses entreprises sur internet, est bien un livre long avec beaucoup de fond (et est donc loin d’être une énième méthode miracle sans valeur) .

4. Pour ceux qui ambitionnent de lancer un produit ou service innovant : Lean Startup : Adoptez l’innovation continue

Pour ceux qui ambitionnent spécifiquement de lancer un produit ou service relativement nouveau et innovant, la lecture d’un 3ème livre pour apprendre à entreprendre, Lean Startup : Adoptez l’innovation continue, pourra être un bon complément à la formation initiale donnée par les 2 livres évoqués ci-dessus.


5. Pour ceux qui veulent entreprendre avec peu de fonds initiaux investis, ou comme activité parallèle et complémentaire à une activité salariée (ex: activité Internet) :

100 euros pour lancer son business

Le titre anglophone était plus explicite et pouvait être traduit comme la Start-up à 100 $ : Virez votre boss, Faites ce que vous voulez, et Travaillez mieux pour vivre mieux.

Ce livre est plutôt adapté à ceux qui ont toujours à l’esprit la maxime « Ne jamais avoir de patron, ne jamais être le patron ». Donc plutôt pour des petits business unipersonnels, sortes de mini-entreprises, en particulier certaines activités Internet (mais pas seulement).

70 idées de Business sur Internet : Découvrez ce Pack de 70 idées pour développer Votre Propre affaire sur le Web dès demain …

Apprendre à creer son entreprise
Notez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *