Qui croire sur Internet pour les conseils en investissement ?

Transcrit de la vidéo :

Bonjour à tous, aux lecteurs du Blog Mes investissements et aux lecteurs du livre L’investissement immobilier locatif intelligent. Donc aujourd’hui, je continue de répondre à des questions des lecteurs et la question suivante est  : qui croire sur internet en termes de conseils en investissements ?

C’est une question assez compliquée, à laquelle je vais répondre de façon assez simple. Alors, la première chose à rappeler c’est qu’en la matière, si vous vous posez une question sur une problématique personnelle, pour vous faire une faire une réponse personnalisée, normalement on n’a pas le droit si on n’a pas un diplôme/ un agrément qui s’appelle le certificat de conseil en investissement financier (CIF).

C’est pour ça que parfois quand des lecteurs me posent une question personnelle précise par e-mail, je ne peux pas vraiment leur répondre puisque je n’ai pas cette certification. Alors est-ce qu’on doit croire que des gens qui ont des diplômes ou des certificats en investissement financier pour éviter d’être mal conseillé ?

Je vais vous poser une question simple, est-ce que les gens les plus riches du monde sont les gens qui ont un master en finances de HEC ou d’une école de commerce réputée ? Est-ce que les gens les plus riches de la Terre sont des conseillers en gestion de patrimoine ? Non, la plupart de ces gens-là se lèvent le matin ou sont salariés pour attendre leurs chèques de salaire. S’ils savaient vraiment comment faire de l’argent en quantité, ils n’auraient pas besoin de travailler et de s’embêter à vous donner des conseils en prenant le risque de se le faire reprocher…

Une fois qu’on a dit ça, on va se retrouver, puisque ce n’est pas le diplôme qui fait la crédibilité, avec plein de gens qui donnent des conseils des investissements sur internet (on peut me mettre d’ailleurs dedans, faites-vous plaisir…), et plein de ceux qu’on peut appeler des gourous d’internet. Alors qui croire ? Et qui ne pas croire ? Parce que finalement là-dedans il faut surement faire un peu de tri…

Moi je dirais, il y a un critère et un seul, c’est comment vous jugez la personne que vous écoutez en terme d’authenticité, c’est-à-dire est-ce que vous estimez que ce qu’il vous raconte correspond à ce qu’il a fait lui-même ? Est-ce que vous estimez que ce qu’il vous raconte correspond à la façon qui l’a rendu riche ou avec laquelle il a acquis son patrimoine, ou est-ce que finalement il a plutôt acquis son patrimoine ou ses richesses en vendant cette méthode ? Et donc finalement en faisant autre chose que ce qu’il raconte…

Moi il y a un exemple assez parlant qui me viens en tête en matière d’immobilier, ce sont des gens qui disent qu’ils ont fait leur fortune dans l’immobiliervendent des formations pour faire de l’immobilier, et qui expliquent que leur investissements immobiliers (quand ils les montrent) sont des investissements à l’étranger dans les pays de l’Est, etc… Et c’est-à-dire donc des investissements qui ont été faits sans crédit. Et donc, ça ne correspond pas à ce qu’ils expliquent pour que le quidam moyen puisse s’enrichir avec de l’investissement locatif dans les formations qu’ils vendent. Donc on peut supposer qu’ils n’ont pas forcément pratiqué l’investissement immobilier locatif traditionnel à crédit en France pour s’enrichir, mais que c’est plutôt leur vente de formation sur internet qui leur offre leur patrimoine, qu’ils ne repartissent que dans un second temps en investissant en immobilier, entre autres dans les pays de l’Est…

Il faut être bien conscient que l’on gère de façon différente un patrimoine que l’on cherche à construire, qui ne permet pas d’avoir des revenus passifs en quantité suffisante pour pouvoir se passer du salariat, d’un patrimoine déjà constitué et sur lequel on aspire à vivre de revenus passifs pour que nos revenus qui ne font vivre ne soient plus liés à notre temps.

Pour acquérir ce patrimoine on va être obligé de prendre des risques, de faire un peu d’entrepreneuriat… Si on ne prend pas la voie de l’entrepreneuriat traditionnel, une qui est plus facilement accessible – même si elle ne vous rapportera pas deux millions d’euros en quelques années quand ça marchera – c’est l’investissement immobilier, qui est accessible le plus aisément à tout le monde et qui est une façon d’entreprendre à moindre effort, sans avoir de connaissances particulières. Une fois que vous avez acquis un certain patrimoine, vous allez diversifier les risques et puis essayer de le placer au mieux mais on est alors déjà dans un deuxième temps : c’est-à-dire que si vous commencez, que vous êtes à un patrimoine de quelques dizaines de milliers d’euros, si vous avez des revenus, que vous êtes solvables, vous allez pouvoir faire un investissement immobilier locatif en France et le financer à crédit. Par contre vous n’allez pas vous amuser à acheter un appartement à Budapest, à Bucarest et un à Prague…

Donc voilà, ça c’est une illustration de ce que je vous dis, donc il faut prendre plusieurs sources pour comparer et votre filtre d’esprit critique  quand on vous donne des conseils en investissement sur internet. L’arbitrage, c’est vraiment de juger l’authenticité de ce que l’interlocuteur est entrain de vous raconter, c’est-à-dire est-ce qu’il parle vraiment avec son cœur ou est-ce qu’il parle avec son portefeuille et ce qu’il a l’intention de vous vendre.

Qui croire sur Internet pour les conseils en investissement ?
Notez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.