Petite pensée de mars : de l’utilisation de vos forces et vertus personnelles spécifiques

Qu’est-ce que sont les forces et vertus ?

C’est quelque chose de différent d’un talent. Un talent, ça va être de savoir jouer du piano, ou d’être rapide en course à pied. Une force, ce sera plutôt par exemple de l’intégrité, l’originalité, etc.

Les talents sont en général assez automatiques, et on ne peut les développer que très progressivement. Gagner 1 demi-seconde au 100 mètres nécessite du temps. On peut également les gaspiller. Par exemple, dire que « Mélissa était intelligente, mais elle a gaspillé son intelligence, car elle manquait de volonté » a du sens, car c’est un gaspillage de talent.

Concernant les forces et les vertus, celles-ci nécessitent en revanche un effort conscient de les utiliser. Si vous dites à la caissière qu’elle vous a rendu 1 euro de trop, vous avez fait le choix d’agir avec intégrité (ou avec d’autres vertus si vous êtes passé par le cheminement de vous dire que cet euro lui sera peut-être retenu sur son maigre salaire horaire, etc.). De plus, on ne peut pas gaspiller une force : on ne gaspille pas de la gentillesse par exemple.

Une force implique donc des choix sur son utilisation, mais également sur le fait que vous souhaitiez l’acquérir en premier lieu.

Chacun de nous a des forces spécifiques personnelles. Les utiliser chaque jour dans les différents domaines de notre vie (travail, amour, loisir, parent, etc.) permet d’obtenir de profondes gratifications, de ressentir un sentiment d’accomplissement et de bonheur authentique.

Examinons mes forces personnelles obtenues avec le test de Martin Seligman dont je vous donnerai le lien en fin d’article.

Le principe de ce test est que parmi 24 forces et vertus reconnues universellement dans toutes les cultures, chacun en a entre 4 (au minimum) et 7 (au maximum) personnelles. J’en ai retenu 7 pour mon cas, car ce sont celles qui sont très sensiblement au-dessus de la moyenne. À partir de la 8e, je suis très proche de la médiane : même si ce sont des vertus (et donc que je pourrais souhaiter les avoir), on ne peut pas considérer que ce sont des forces personnelles spécifiques.

Voici mon résultat :

Your Top Strength : Judgment, critical thinking, and open-mindedness.
Thinking things through and examining them from all sides are important aspects of who you are. You do not jump to conclusions, and you rely only on solid evidence to make your decisions. You are able to change your mind.

Your Second Strength : Love of learning
You love learning new things, whether in a class or on your own. You have always loved school, reading, and museums-anywhere and everywhere there is an opportunity to learn.

Your Third Strength :Industry, diligence, and perseverance
You work hard to finish what you start. No matter the project, you « get it out the door » in timely fashion. You do not get distracted when you work, and you take satisfaction in completing tasks.

Your Fourth Strength : Honesty, authenticity, and genuineness
You are an honest person, not only by speaking the truth but by living your life in a genuine and authentic way. You are down to earth and without pretense; you are a « real » person.

Your Fifth Strenght :Hope, optimism, and future-mindedness
You expect the best in the future, and you work to achieve it. You believe that the future is something that you can control.

Strength#6 : Creativity, ingenuity, and originality
Thinking of new ways to do things is a crucial part of who you are. You are never content with doing something the conventional way if a better way is possible.

Strength#7 :Capacity to love and be loved
You value close relations with others, in particular those in which sharing and caring are reciprocated. The people to whom you feel most close are the same people who feel most close to you.

Il est intéressant de constater que l’écriture de mes livres sur le domaine de l’investissement a mobilisé mes 3 forces principales prédominantes (esprit critique, amour de l’apprentissage, et persévérance). D’où sûrement le plaisir que j’y ai pris, le sens que j’y ai trouvé, et le sentiment d’accomplissement ressenti…
Et le besoin d’écrire qui m’est peut-être venu parce qu’à ce moment-là je n’avais pas l’occasion d’exercer assez ces forces dans les autres domaines de ma vie.

Vos forces personnelles rassemblent en général les critères suivants :

– un sentiment de possession et d’authenticité : « c’est vraiment moi »
– un sentiment d’enthousiasme lorsque vous l’exercez,
une courbe d’apprentissage rapide lorsque cette force est mise en œuvre,
– l’apprentissage continu de nouveaux moyens d’exprimer cette force,
– un ardent désir de trouver des moyens de l’utiliser.
– Le sentiment d’être vivifié plutôt qu’épuisé lors de l’utilisation de cette force,
– La joie, l’entrain, l’enthousiasme, voire l’extase en les utilisant.

Connaître vos forces personnelles spécifiques peut vous être très utile pour :

– Trouver votre voie et choisir votre métier idéal,
– Trouver des activités annexes dans lesquelles vous impliquer si votre profession ne vous permet pas d’exercer vos forces spécifiques,
– Savoir quelles forces utiliser pour solidifier votre couple, etc.

Comme le dit Martin Seligman, « l’utilisation de vos forces spécifiques personnelles chaque jour dans un maximum de domaines (travail, loisir, amour) est la formulation de la vie bonne ».

Et vous quelles sont vos forces spécifiques personnelles ?

Si vous lisez l’anglais, essayer le test de Martin Seligman sur le lien ci-dessous et choisissez « Brief Strengths Test » si vous voulez faire ça rapidement ou « VIA Survey of Character Strengths » si vous voulez partir pour une introspection plus profonde (à mon sens le jeu peut en valoir la chandelle !)

 N’hésitez pas à faire part de vos forces personnelles identifiées grâce à ce test en commentaires.

https://www.authentichappiness.sas.upenn.edu/testcenter, puis choisissez VIA Survey of Characters Strenghts (nécessite la création d’un login gratuit)

 

Ce billet a été initialement publié sur la page Facebook Les Livres de JulienDelagrandanne. Vous pouvez vous inscrire sur la page pour suivre les prochains articles.

Pour aller plus loin, le livre de Martin Seligman dont il est question dans cet article :

Notez cet article


One thought on “Petite pensée de mars : de l’utilisation de vos forces et vertus personnelles spécifiques

  1. Chris

    Au sujet de mes forces personnelles j’en vois deux tenacité, et rigueur.
    Dans mon travail je doit avoir cette force qui motive de toujours me depasser pour fournir un travail efficace et qui me satisfait à la fin de journée. Le contentement personnel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *