La meilleure bande dessinée d’économie.

Economix est la plus célèbre bd d’économie, mais est-elle la meilleure ? A mon avis, il existe une meilleure BD dans ce domaine qui s’intitule tout simplement l’economie, avec 1er tome de cette bande-dessinée sur la microéconomie et un 2nd sur la macroéconomie.

 

J’avais déjà évoqué dans un précédent article la médiatique BD Economix. Mais celle-ci a malheureusement l’inconvénient de manquer d’impartialité dans sa seconde partie, et de flirter avec la politique.

La meilleure bd d’économie.

Pour moi, la meilleure BD d’économie est donc plutôt :

L’économie en BD, Tome 1 : La microéconomie, de Yoram Bauman & Grady Klein
L’économie en BD, Tome 2 : la macroéconomie, des mêmes auteurs.

bande-dessinée economie

D’ailleurs, je ne suis pas le seul à le penser, car elles sont adoubées par quelques prix Nobels d’économie en 4ème de couverture, notamment Jean Tirole et Eric Maskin.

Ce n’est pas une fiction, mais plutôt des explications de principes économiques successifs sous un format original de BD. Elles peuvent à mon sens être utiles dans un pays où les gens qui ne font pas la filière ES au lycée n’ont en général eu aucun cours d’économie.

Le ton reste intéressant, l’humour transparaît dans les dessins, et le tout constitue une manière ludique de présenter l’économie qu’il serait bon de distribuer dans les lycées ou ailleurs afin d’améliorer les connaissances de nos concitoyens dans ce domaine particulier de l’économie où ils sont souvent pris en défaut.

Même si elles sont moins connues, ces bande-dessinées sont à mon sens meilleures qu’Economix pour 2 raisons :

  • D’une part, ces BDs sont plus factuelles (moins de parti pris).
  • D’autre part, car elles sont moins simplistes et on va un peu plus loin dans les concepts. On aborde par exemple dans le premier tome les concepts de valeur actualisée, équilibre offre-demande, élasticité, dilemme du prisonnier etc., là où la bd Economix aborde plutôt les choses sous l’angle de l’histoire économique. Ici, soudain, la théorie se voit ajouter ce petit grain de sel qui lui donne la saveur de la vraie vie.

Pour que vous sentiez un peu plus la teneur de cette bande-dessinée d’économie, vous trouverez ci-dessous un exemple de planche extraite de la BD qui explique la problématique du dilemme du prisonnier.

extrait bd economie

Par respect pour le travail des auteurs, je ne vous en copie pas plus ici, mais sachez que les planches qui suivent celles ci-dessus montrent des exemples de cas de dilemme du prisonnier appliqués à l’économie et la politique : deux entreprises concurrentes sur leur politique de prix, deux pays sur leur politique d’armement etc.

Je recommande donc ces deux BDs, même si je dois confesser avoir une légère préférence pour le 1er tome sur la microéconomie. Mais la macroéconomie se rapproche sûrement plus d’une science humaine que la microéconomie, rendant l’exercice de synthèse de son essence et de sa transposition en un seul tome de bande-dessinée sûrement plus complexe.

Mes Notes et avis pour cette bande-dessinée sur l’économie.

La meilleure bande dessinée d’économie.
5 (100%) 1 vote


One thought on “La meilleure bande dessinée d’économie.

  1. Abel
    Salut,
    Cette BD pour les fans d’investissements est tout simplement géniale. C’est une façon amusante d’en apprendre plus sur l’économie. Merci pour ce partage.
    A+
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.