Les qualités antagonistes nécessaires à un bon investisseur selon Seth Klarman

Plusieurs des qualités nécessaires pour bien investir paraissent antagoniques, c’est pourquoi les personnalités adéquates sont si rares. Seth Klarman est un investisseur dans la valeur, gestionnaire du fonds Baupost Group. Il liste ici ces qualités, apparemment contradictoires, et nécessaires pour bien investir.

Seth Klarman, l’auteur de Margin of Safety, mettait en lumière en introduction de sa dernière lettre annuelle du Baupost Group (son fonds d’investissement),  le fait qu’un investisseur à succès devait réunir des qualités qui sont en apparence contradictoires. Il m’a inspiré cet article.

seth-klarman

Liste des qualités nécessaires, et qui sont en apparence contradictoires, pour être un bon investisseur :

On pense ici à priori à l’investisseur en bourse, mais la liste pourrait très bien s’appliquer à d’autres domaines de la gestion de patrimoine.

  • 1. D’une part, l‘arrogance d’agir, et ce de manière décisive. D’autre part, L’humilité de savoir qu’il pourrait être dans l’erreur.
  • 2. D’une part, l’acuité, la flexibilité, et la volonté de changer votre opinion quand vous avez tort. D’autre part, l’opiniâtreté de refuser de changer d’opinion quand vous restez à juste titre confiant dans votre thèse.
  • 3. D’une part, la conviction de concentrer votre portefeuille sur vos meilleures idées. D’autre part, le bon sens de diversifier suffisamment les titres que vous possédez.
  • 4. Un scepticisme sain, sans être aveuglément contrarien.
  • 5. Un profond respect pour les leçons de l’histoire, tempéré par la connaissance qu’il est fréquent que de nombreuses choses jamais arrivées auparavant se produisent.
  • 6. D’un côté, l‘intégrité d’accepter les erreurs et le risque d’en faire plusieurs, et de l’autre,  l’honnêteté intellectuelle de ne pas confondre la chance et la compétence.

qualites-investisseur

Il n’est pas aisé de réunir de telles qualités paradoxales tout en ayant la tête sur les épaules. Cela demande des efforts et une personnalité affirmée, indépendante, et humble. Rien qu’avec ces trois mots, il vous suffira de regarder autour de vous pour voir que ce n’est pas si courant. Et de comprendre ainsi que les personnes réunissant les 6 points énoncés ci-dessus sont plutôt l’exception que la règle !

Les investisseurs dans la valeur, courant de pensée auquel appartient Seth Klarman, relèvent le défi de développer et réunir en eux ces qualités en apparence antagonistes. Leurs résultats financiers sur le long terme parlent en général pour eux.

Prendre le temps de relire de temps à autre ce type de liste de qualités, dans un processus d’introspection latent et parallèle à votre gestion de portefeuille, pourra vous être bénéfique voire salvateur.

Les qualités antagonistes nécessaires à un bon investisseur selon Seth Klarman
Notez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *