Petite pensée d’avril : s’asseoir sur les épaules des géants

Petite pensée d’avril : s’asseoir sur les épaules des géants.« Si j’ai vu plus loin c’est en m’asseyant sur les épaules des géants », Isaac Newton

Il y a toujours à apprendre quelque chose des illustres personnages qui nous ont précédés. Pour reprendre une citation de David Brinkley, « Un homme qui réussit est celui qui peut établir des bases solides avec les briques que les autres lui ont jetées ».

L’idée de cette chronique d’avril m’est venue en parcourant il y a quelques jours mes notes prises à des fins diverses que je mémorise sous Evernote… Ainsi, je suis retombé par hasard sur cette lettre qu’Abraham Lincoln avait adressée en son temps au professeur de son fils

Lettre d'Abraham Lincoln au professeur de son fils

Mon impression fut la même qu’à la première lecture. C’est beau, basé sur des principes, et que c’est bien écrit ! Concis, émotionnel, et puissant à la fois…

Puisque cette seule lettre a réussi à nous faire toucher du doigt le concept évoqué, poursuivons avec quelques belles citations que j’ai sélectionnées parmi mes préférées. Celles-ci montrent également que s’asseoir sur les épaules des géants a souvent quelque chose d’inspirant :

  • « Si j’avais 6 heures pour abattre un arbre, je passerai les 4 premières à affuter ma hache », A.Lincoln
  • « Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir » Dalaï Lama
  • « Prenez systématiquement la position la plus élevée. C’est généralement la moins encombrée », C.De Gaulle
  • « N’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur », Albert Einstein
  • « Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose… Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer. » Antoine De Saint-Exupéry
  • « Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire. » George Orwell
  • « Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours». Gandhi
  • « Il n’existe pas de meilleur exercice pour le coeur que de se pencher pour aider quelqu’un à se relever », John A. Holmes
  • « Il faut 20 ans pour bâtir une réputation et cinq minutes pour l’anéantir. Si vous y pensez, vous agirez différemment. », W.Buffett
  • « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » Mark Twain

Si vous n’êtes pas très marqué par l’aspect « littéraire » de ces citations, la vidéo ci-dessous fait un bon écho à la citation de W.Churchill, « le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme », tout en faisant intervenir des personnages plus contemporains (sportifs, musiciens etc.) :

Voir la vidéo en question

Enfin, pour les plus auditifs, je trouve que l’appel du 22 juin 1940 du Général de Gaulle (il n’existe pas d’enregistrement audio conservé de celui du 18 juin) peut faire office d’un bon outil pour rebondir d’un petit coup de blues bénin passager.
Quel enthousiasme et force dans les propos dans sa situation d’homme isolé et esseulé d’un pays alors désespéré ! Et si ce fameux petit coup de blues passager paraissait plus surmontable après l’écoute de cet extrait ?

Un livre lié à cette thématique

Comme les mois précédents, nous allons finir cette chronique en évoquant un livre en lien avec la thématique du jour. Ce livre, c’est Réfléchissez et devenez riche de Napoleon Hill

Ce livre date de 1937. Il est basé sur une démarche scientifique, Napoleon Hill ayant en effet fait des recherches poussées, rencontré des milliers de personnes connues ou inconnues qui avaient réussi selon divers critères. Cette réussite peut certes consister à avoir amassé une certaine fortune, mais les exemples étudiés ne se limitent pas à cela : la réussite identifiée chez les personnages étudiés peut aussi reposer sur le fait d’avoir vécu la vie dont ils rêvaient, ou encore d’avoir apporté une grande valeur à la société et aux autres.

Napoleon Hill a rencontré ces personnes pendant une vingtaine d’années, et a dégagé les points communs dans leur vie, leur état d’esprit, ou leurs actions pour conceptualiser ces «principes de réussite» dans ce livre.

Un exemple où ce livre rejoint notre chronique du jour consistant à s’asseoir sur les épaules sur les géants est celui de l’exercice de décision. Quand il n’arrive pas à prendre une décision (hésitation difficile entre alternatives), l’auteur explique qu’il réunit imaginairement une sorte de « conseil mental intérieur d’auto-gouvernance ».

Voici le passage en question issu du livre :

Vous pouvez utiliser les services de “conseillers invisibles”.
Le culte du héros est une habitude dont je ne me suis jamais défait. L’expérience m’a appris que pour essayer de se surpasser, un de mes meilleurs moyens est d’imiter les “grands” aussi parfaitement que possible dans leurs pensées et dans leurs actes.
Longtemps avant d’écrire une ligne ou d’avoir préparé une conférence, j’avais pris l’habitude de remodeler mon propre caractère sur celui des 9 hommes que j’admirais le plus par leur vie et leurs oeuvres.
Mes 9 idoles étaient : Emerson, Paine, Edison, Darwin, Lincoln, Burbank, Napoléon, Ford et Carnegie. Toutes les nuits, durant de longues années, je tins un conseil d’administration imaginaire avec les 9 hommes que j’appelais mes “conseillers invisibles”. Juste avant de m’endormir, je fermais les yeux et je voyais dans mon imagination ce groupe d’hommes assis autour d’une table. Non seulement j’avais la chance d’être au milieu d’eux, mais j’étais leur président !

Mon avis sur Réfléchissez et devenez riche
de Napoleon Hill :

Points forts :

  • Basé sur un principe de recherche « scientifique », en tout cas dans l’esprit de la démarche
  • Les principes ne se limitent pas nécessairement à une réussite purement financière, le titre est trompeur et pourrait très bien être « Réfléchissez et ayez une vie riche », ou « Réfléchissez et contrôlez votre vie ».
  • Il n’est pas si courant qu’un livre de non-fiction soit encore très lu près d’un siècle après avoir été écrit : il doit bien y avoir une raison…

Points faibles :

  • Le livre ayant été écrit début du XXème siècle, avec beaucoup d’exemples étudiés de réussite datant de la fin du XIXème siècle, les exemples sont exclusivement masculins et la place faite à la femme peut relever d’une vision un peu archaïque dans quelques passages. Il faut juste penser à remettre en perspective à la lecture, et les principes devraient pouvoir s’appliquer tout aussi bien à la réussite féminine…
  • Les principes, exemples pratiques, et exercices peuvent parfois sembler assez inégaux en pertinence selon les chapitres.

Ma Note : 15/20

Ce billet a été initialement publié sur la page Facebook Les Livres de JulienDelagrandanne et étend des principes évoqués dans mes livres à des domaines différents de l’investissement. Ceci En prélude je l’espère à un prochain livre où je parviendrais à m’attaquer à une thématique totalement différente…
Vous pouvez vous inscrire sur la page pour être averti des prochains articles.

Notez cet article


One thought on “Petite pensée d’avril : s’asseoir sur les épaules des géants

  1. Elise95
    La vidéo sur l’échec est pas mal.

    Mais la lettre de Lincoln est quant à elle vraiment excellente ! Je l’ai relue 3 fois, partagée sur mon facebook et tout et tout ! 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *