Chronique du livre de Steve Pavlina, le développement personnel pour les gens intelligents

Steve Pavlina est un auteur américain de blog et de livres. Son principal livre n’a pas été traduit en français (titre original : Personal Development for Smart People), mais il mérite le détour et une chronique rédigée par votre serviteur.

Je vous ai déjà expliqué que le livre « Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent » était l’un de mes livres de non-fiction préféré, tant la modélisation de ces habitudes me paraissait pertinente et extrêmement bien conceptualisée. Pour ceux qui l’aurait loupée, j’en avais d’ailleurs rédigé la chronique ici.

« Personal Development for Smart People » de Steve Pavlina est un peu dans la même veine, et ce pour des raisons similaires. Steve Pavlina s’est en effet fixé le but de conceptualiser les clés pour s’améliorer et tendre vers un développement personnel efficace. Et j’avoue que la modélisation à laquelle il est arrivé me semble particulièrement pertinente. Elle peut même constituer pour chacun une sorte de boussole interne, à consulter de temps à autre en se la remémorant, pour ne pas trop s’écarter d’un sain chemin de vie. 😉

1. Les bases de la modélisation du livre de Steve Pavlina

Avant de passer au modèle exposé ci-après, Steve Pavlina a souhaité que les principes qu’il va ériger en tant que piliers répondent au critères suivants :

  • Ils doivent être fondamentaux : ces principes doivent être irréductibles, comme les nombres premiers en mathématiques.
  • Ils doivent être universels : Ils doivent pouvoir s’appliquer dans n’importe quel lieu, à n’importe quelle personne et à n’importe quelle époque quel que soit le domaine concerné : relations, carrière, spiritualité, santé etc.
  • Ils doivent constituer un système : faciles à comprendre et à mémoriser pour s’y rattacher, se combinant entre eux et pouvant servir de « fondations » dans tous domaines.
  • Ils doivent être cohérents entre eux, sans de contredire.
  • Ils doivent être pratiques et concrets : ces principes ne doivent pas rester que théorie, mais être applicable dans le monde réel, notamment servir de guide pour s’améliorer ou résoudre des situations problématiques.

2. Le modèle de Steve Pavlina : 3 piliers principaux, 3 piliers secondaires, dont la combinaison constitue l’Intelligence.

 

Les 3 piliers principaux :

 

  • Pilier n°1 : La vérité.

C’est ne pas mentir aux autres, sans quoi nous devenons l’esclave de celui auquel on a menti. Mais c’est aussi ne pas se mentir à soi même. La vérité commence par la perception correcte de la réalité, se poursuit avec la prédiction des conséquence de nos actions, se matérialise avec l’exactitude avec laquelle nous représentons la réalité, et se termine par l’acceptation/la conscience de la vérité (y compris dans ses aspects les moins enthousiasmants).

  • Pilier n°2 : L’amour.

C’est la capacité à aimer son prochain. L’amour commence par la capacité à se connecter avec les autres et avec le monde, s’exprime à travers la communication pleine et honnête, et s’épanouit lorsqu’il devient communion avec à la clé la création de véritables liens et le partage mutuel de son vrai « Soi ».

  • Pilier n°3 : Le pouvoir.

Le pouvoir correspond à notre capacité à atteindre nos buts et notre volonté. Il passe en particulier  par la responsabilité (capacité à comprendre nos désirs et à assumer les conséquences de nos actes), l’auto-détermination (la capacité à prendre les décisions nous conduisant à ce que nous souhaitons dans la vie), la focalisation (savoir se concentrer sur l’essentiel, et éviter de se disperser avec des choses/considérations futiles), l’effort, et l’auto-discipline.

Steve Pavlina

 

Les 3 piliers secondaires sont issus d’une combinaison entre les 3 piliers principaux :

  • Pilier n°4 : L’unicité (Amour + Vérité).

C’est la capacité à ressentir la connexion entre les êtres vivants. Elle se matérialise notamment par l’empathie, la compassion, l’honnêteté, l’équité, et la volonté d’élargir notre contribution au monde en ayant un but plus grand que nous-mêmes.

  • Pilier n°5 : L’autorité (Vérité + Pouvoir).

L’autorité résulte de la combinaison du pouvoir et de la vérité, et consiste à prendre en main les rênes de notre propre vie.

Elle combine la boussole interne (évaluer ses actes et ses décisions par rapport à nos propres valeurs plutôt que par rapport à l’avis d’autrui ou de considérations extérieures : sociales etc.), l’efficacité (accomplir des décisions éclairées avec une faible marge d’erreur sur le résultat prévu), la persistance (persévérer sur la durée, conserver sa ligne de conduite), la confiance, et l’importance (capacité à orienter son pouvoir vers des choses qui font sens).

  • Pilier n°6 : Le courage (Amour + Pouvoir).

Le courage résulte de la combinaison de l’amour et du pouvoir. Il consiste à savoir surmonter les embûches pour atteindre des objectifs plus long terme.

Le pouvoir part du « chemin du coeur », celui qui nous fait vibrer. Il se décline ensuite en l’initiative, la franchise, et l’honneur (capacité à placer nos propres principes au centre de notre vie).

 

Lire ces concepts comme ça peut donner l’impression de lister des évidences. Steve Plavlina explique que ces principes sont connus, car on les retrouve dans des disciplines établies. Par exemple, la Vérité est souvent présente dans la science, Le Pouvoir dans l’entreprise et le leadership, l’Amour est décrit dans les religions etc.. Mais le problème est que ces piliers sont alors compartimentés. Celui qui arrive à rassembler en lui les 3 piliers principaux, et donc indirectement les 3 piliers secondaires pourra alors atteindre le pilier central : l’intelligence.

  • Pilier central (n°7) : L’intelligence (Vérité + Amour + Pouvoir).

L’atteinte du pilier central, celui de l’intelligence, se matérialise ainsi par l’authenticité, l’expression créative (capacité à créer, à véhiculer un message), le développement (capacité à s’améliorer, à grandir), la fluidité (capacité à utiliser le courant de la vie plutôt que de s’y opposer), et la beauté (capacité à comprendre les lois sous-jacentes au monde, ce qui le rend fascinant).

3. L’application des 7 piliers de Steve Pavlina à la vie courante.

Steve Pavlina décline ensuite à l’aide d’exemples l’application et l’utilisation intelligente des 7 piliers décrits ci-dessus à des domaines de la vie courante. Il s’intéresse ainsi aux domaines de l’argent, la santé, les relations, la carrière, ou encore la spiritualité.

Ma Conclusion sur Le développement personnel pour les gens intelligents de Steve Pavlina.

Points forts :

  • Une conceptualisation très bien faite, avec un diagramme bien visuel, et qui paraît cohérente. On peut se remémorer de temps à autre ce schéma des 7 piliers pour s’en servir de « boussole interne ».
  • Sous ces airs de liste d’évidences au premier abord, se cache une réflexion assez profonde à mon sens.
  • Livre agréable à lire, et qui fait réfléchir sans le bon sens.
  • Prix Kindle défiant toute concurrence à 1,99 €

Points faibles :

Ma Note : 17/20

Chronique du livre de Steve Pavlina, le développement personnel pour les gens intelligents
Notez cet article


3 thoughts on “Chronique du livre de Steve Pavlina, le développement personnel pour les gens intelligents

  1. Bertrand
    Je ne connaissais pas.
    Moi qui avais adoré Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent (je considère même que ce livre a un peu changé), c’est à coup sûr ma prochaine lecture.
    Répondre
  2. léo
    Comme tu le dis, ça a l’air de rien, mais je trouve la façon de présenter ça avec ce concept et ce schéma très fort.
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *