Personnalité : Visuel, Auditif ou Kinesthèsique ?

Un bon test de personnalité est de déterminer si vous êtes visuel, auditif, ou kinesthésique. Comprendre que les proportions dans la population des ces 3 types varie aide également en pédagogie et pour se faire comprendre.

Chacun d’entre nous diffère par sa façon d’organiser mentalement l’information. Certes, l’expérience vécue est bien d’abord perçue par les cinq sens, mais elle met en jeu des systèmes de représentation mentale différents pour chacun. Certains d’entre nous ont une tendance à percevoir et à se représenter une expérience de façon surtout visuelle (V), d’autres de façon plus auditive (A), et d’autres de façon plus kinesthésique (K) (système qui regroupe le toucher, l’olfactif et le gustatif).
Faites-le test ci-dessous pour savoir si vous êtes visuel, auditif, kinesthésique, et cherchez dans quel type de personnalité vous vous trouvez représenté.

1. Mode de représentation mentale de quelqu’un Visuel

  • Comment fonctionne-il ?
    • Il a besoin d’une vision d’ensemble
    • Il n’aime pas les pertes de temps.
    • Il aime les exposés clairs et précis.
    • Il aime les brochures et tous documents.
    • Il mémorise mieux ce qu’il voit (mémoire visuelle).
  • Comment reconnaitre quelqu’un de visuel / ou savoir si vous-mêmes êtes visuel ?
    • Mouvement des yeux : il regarde vers le haut
    • Il marche d’un pas rapide et décidé.
    • il bouge facilement.
    • Le vocabulaire employé traduit ce coté visuel : « C’est clair pour moi »,  » Je ne comprends pas ton point de vue ». « C’est largement le cas ».
    • Sous la douche, il pense à ce qu’il doit faire
    • Dans le métro, il regarde les autres passagers.
    • En regardant tomber la pluie, il regarde la pluie tomber et si un arc-en-ciel s’est formé.
    • Pour se détendre, il va aimer regarder la télé, lire.

 

2. Mode de représentation mentale de quelqu’un d’Auditif

  • Comment fonctionne-il ?
    • Il prête une grande attention au vocabulaire employé
    • Il est attentif à l’intonation de la voix.
    • Il a besoin d’une présentation séquentielle chronologique.
    • Il mémorise ce qu’il entend (mémoire auditive)
  • Comment reconnaitre quelqu’un d’auditif / ou savoir si vous-mêmes êtes auditif ?
    • Mouvement des yeux : il regarde en face, droit devant
    • Il parle lentement.
    • La gestuelle est peu importante pour lui, et il est souvent statique
    • Le vocabulaire employé traduit ce coté auditif : « J’entends bien ce que tu me dis »,  » Cette parole ». « Qu’en dira-t-on si on échoue ». « Arrêtons ces sous-entendus et accordons plutôt nos violons ».
    • Sous la douche, il fredonne ou sifflote.
    • Dans le métro, il tend l’oreille pour écouter les conversations
    • En regardant tomber la pluie, il écoute le bruit de l’eau tombant sur le sol.
    • Pour se détendre, il va aimer écouter de la musique.

 

3. Mode de représentation mentale de quelqu’un de Kinesthésique

  • Comment le kinesthesique fonctionne-il ?
    • Il est toujours à l’écoute des autres
    • Il est affectif.
    • Il aime tout ce qui est pratique et fonctionnel
    • Il a besoin d’expérimenter. Aime qu’on lui montre une nouvelle chose en le faisant devant lui avant qu’il se lance lui-même.
    • Il mémorise ce qu’il touche/ressent.
  • Comment reconnaitre quelqu’un de kinesthésique / ou savoir si vous-mêmes êtes kinesthésique ?
    • Mouvement des yeux : regarde vers le bas
    • Il pratique l’empathie
    • Il a besoin d’être rassuré (prendre l’avis de quelqu’un d’autre) ou de se rassurer (tient souvent qqch dans la main).
    • La gestuelle est peu importante pour lui, et il est souvent statique
    • Le vocabulaire employé traduit ce coté kinesthésique : « chaleureux »,  » ressent ». « Je me sens paralysé ». « On va leur mettre un coup de pied au c… », « atmosphère sereine », « tourner autour du pot »
    • Sous la douche, il apprécie le contact de l’eau sur son corps.
    • Dans le métro, il reste centré sur ses pensées.
    • En regardant tomber la pluie, il apprécie l’odeur de l’herbe mouillée.
    • Pour se détendre, il va aimer prendre un bain chaud l’hiver, ( ou sortir dehors ressentir une bise fraîche l’été.)

 

En principe, chacun aura un canal fort, un canal secondaire, et rien sur le 3ème canal. L’axe secondaire peut être plus ou moins éloigné du primaire, mais on sera « fâché » quasi-totalement avec le 3ème. C’est mon cas, avec Visuel comme canal premier, Kinesthésique comme canal secondaire (pas si éloigné que ça du 1er), et…pas du tout auditif !

Ce système de représentation mentale est lié au canal de mémorisation. C’est-à-dire qu’il est important lorsque nous apprenons des choses. Par exemple, pour comprendre une équation mathématique  [(a+b)^2= …] , le visuel va avoir besoin que le prof l’écrive au tableau, l’auditif qu’on lui explique, et le kinesthésique aura besoin d’un exemple concret comme une application numérique de la formule.

Il est intéressant de savoir quels canaux primaires et secondaires nous privilégions pour mieux comprendre notre propre mode de fonctionnement.

Mais il est aussi intéressant de se placer du point de vue du prof. Nous nous retrouvons en effet tous à un moment dans cette situation, en expliquant qqch à un collègue ou à un auditoire au travail, en aidant un enfant à faire ses devoirs etc.

Or, ces personnes n’ont pas forcément les mêmes canaux de représentation mentale que les nôtres. Sur un auditoire de plus d’une dizaine de personnes, il faudra veiller à utiliser les 3 canaux dans nos explications (y compris faire un effort sur celui qui ne nous est pas du tout naturel).
C’est d’ailleurs une des erreurs que j’avais faite sur mon 1er livre, où je m’étais adressé en priorité à ceux ayant le même canal primaire que moi, i.e les Visuels, oubliant un peu trop les Kinesthésiques (les Auditifs quant à eux lisent peu et s’intéressent a priori moins à la thématique concernée). Erreur que j’ai ensuite essayé de ne pas reproduire en écrivant Investir en bourse : styles gagnants, styles perdants, qui – au delà de la théorie conceptuelle qui suffit souvent aux Visuels – contient quant à lui plus d’exemples, si chers aux kinesthésiques.

Ainsi, pour un parent qui veut aider un enfant à faire ses devoirs ou à comprendre ses cours, il sera utile de comprendre le canal privilégié de celui-ci. Un parent « Visuel » qui explique tout à un enfant « Auditif » à l’aide de schémas pourrait en effet tourner en rond.

De même, cela peut aussi être utile pour mieux se faire comprendre de son conjoint, si il ou elle a un canal de représentation mentale différent du nôtre (D’ailleurs, bon courage si son 1er est votre 3ème… 😉 )

Pourcentage dans la population de visuels, auditifs, et kinesthésiques.

Les visuels représentent 40 à 45% de la population, les kinesthésiques 25% à 35%, et les auditifs 20% à 30%.

Pour faire un lien avec un thème majeur de ce blog, ceux qui ont une appétence pour les thématiques liées à l’investissement sont en majorité visuels. Il n’y a donc pas ici de différence majeure sur la répartition dans la population, contrairement au cas du test de personnalité de Myers-Briggs.

Et vous comment vous situez vous ? Et avez-vous bien un canal secondaire, et un 3ème quasiment inexistant ?

 

 

 

 

 

 

 

Personnalité : Visuel, Auditif ou Kinesthèsique ?
Notez cet article


2 thoughts on “Personnalité : Visuel, Auditif ou Kinesthèsique ?

  1. Amine

    1. Visuel
    2. Auditif
    Nul sur le kinesthésique
    La musique saura me donner des frissons, mais on me comprend rarement quand j’explique qu’un massage me fait pas grand chose

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *