Faire ses premiers pas vers l’indépendance financière.

Nous recensons ici une première liste de livres dont la lecture est utile pour qui est sur le début du chemin vers l’indépendance financière et de la construction d’un patrimoine.


6 thoughts on “Faire ses premiers pas vers l’indépendance financière.

  1. Aleyna

    J’ai toujours voulu être indépendante financièrement, mais je ne savais pas comment m’y prendre. Je pense que c’est le moment de me documenter ! Merci pour ces références. Je pense que je vais commencer par le livre « Réfléchissez et devenez riche ».

    Répondre
    1. Julien DelagrandanneJulien Delagrandanne

      Bonjour Aleyna,

      Sachant que Réfléchissez et devenez riche va au-delà de la pure réflexion patrimoniale et lorgne parfois vers le développement personnel (on peut aussi lire le « riche » du titre comme « riche » dans votre façon de penser).
      Ceci dit, c’est un livre très intéressant et pas très cher.

      Répondre
  2. Kenza

    Bonjour, J’ai lu les quadrants du cash flow, j’ai aimé. et je trouve que le « Relooking total des finances » https://amzn.to/2WXQiBt est très intéressant aussi car il nous enseigne à ne pas tomber dans les engrenages des dettes et prêts de toutes sortes car ces derniers sont vraiment inutiles voire néfastes pour notre santé fiancnière.

    Répondre
  3. DE FREITAS VARES

    Merci beaucoup pour ces recommandations.
    Je vous écris suite au visionange de votre vidéo you tube sur le top 4 des livres pour faire ses premiers pas vers l’indépendance financière.

    J’ai en effet eu un réel déclic il y a … 2 mois! suite à la vision d’une vidéo de motivation produite à partir d’un discours de Robert Kiyozaki sur le concept de l’indépendance financière et de la rat race (discours très philosophique mais efficace, en y ajoutant le cadran de cashflow). Suite à cela, comme beaucoup de monde (je me suis rendu compte par la suite), je suis tombé sur le livre Père riche Père pauvre qui a provoqué en moi une vraie remise en question sur ce que je veux vraiment, ce que je pourrais faire de ma vie et surtout cela m’a permis de voir d’autres voies possibles que celle qui semblait être la « seule » solution me concernant (et dont je suis pas du tous satisfait).

    Je suis fonctionnaire, et même si depuis plus de 10 ans j’ai toujours épargné au moins 20% de mon salaire (j’ai 30 ans) au final je ne savais pas quoi faire de cet argent accumulé mise à part dans une assurance-vie (avec 20% en fond euros et le reste dans plusieurs UC). J’ai la sécurité de l’emploi certe, mais je me fais pas à l’idée de rester esclave de la rat race.

    J’ai toujours été attiré par le fait de faire mes propres affaires et, de me dire que plus j’apprends plus je peux devenir doué dans mon domaine me plait car le sentiment de pas gacher son temps et d’évoluer sans cesse me plait. Me dire que mon meilleur investissement c’est mon cerveaux (si je l’appreuve sans cesse de nouvelles connaissances par les livres notamment) est un moteur ultra efficace. Et j’ai toujours voulu faire quelque chose dans l’immobilier, mais mise à part acheter une maison en résidence principale et espérer faire une plus value lors de la revente 25 ans après .. J’ai déjà pensé à acheter un petit appart et le louer mais ca me paraissait invraisemblable et très risqué. 2 mois après j’ai découvert énormément de choses, des gens très connus sur le net dans ce domaine (même si le coté vendeur de rêve avec les méthodes à 900€ me laissent encore perplexes). Par contre le lis beaucoup et vos 4 livres sont les prochains que je prévois de lire durant cette fin d’année (j’avais déjà entendu beaucoup de bien de votre livre best seller, que j’ai déjà chez moi mais je vous découvre depuis ce weekend en vidéo et vous avez un coté très rassurant par la simplicité et la normalité (non bling bling) que vous mettez en avant, par le décor notamment et le discours).

    J’ai trouvé aussi cette même simplicité (et sans donner l’impression d’être un vendeur de rêve) à propos d’un investisseur spécialisé dans les garages et parking (J.). D’ailleurs n’y connaissant vraiment rien je prévois je me « faire la main » sur l’achat d’un lot de garages (en lot car plus intéressant par rapport aux frais de notaire) pour découvrir mais aussi pour me prouver que j’en suis capable début 2020, après avoir terminé la dizaine de livres phares et en parallèle en ayant visité une bonne cinquantaine de biens en vente pour me faire la main sur le terrain. Notamment pour apprendre à déceler un bien à fort potentiel, savoir calculer une rentabilité, apprendre à bien déceler quels sont les critères à bien prendre en compte (lieux, besoin des potentiels futurs locataires, avenir potentiel dans ce type d’investissement etc..)

    Je n’oublie pas aussi la fiscalité!! Un livre m’attends aussi sagement sur une étagère. Pourquoi pas ensuite envisager d’investir dans plus gros comme des appartements (à voir après quelle stratégie utiliser). Je suis quelqu’un de très terre à terre, et qui crois au fait que monter petit à petit une base solide permet de construire un édifice résistant en apprenant et en s’inspirant des connaissances des autres (livres, vidéos, méthodes (mais à voir)). Mais surtout, mon premier désir n’est pas de devenir millionnaire (si ca doit arriver évidemment tant mieux mais ca sera par la force des choses), mais d’être libre financièrement, un terme qu’on entends partout (très utilisé pour vendre du rêve d’ailleurs) mais qui pour moi a vraiment une réelle signification. Autrement dis, créer de moi même et me donner la possibilité de faire des choix réels (chose que je n’ai pas en étant fonctionnaire).

    Je vous suivrai de très pret et je suis sur que la lecture de vos quatre livres vont beaucoup m’apporter. Et je vous en remercie d’avance.

    KZR

    Répondre
    1. Julien DelagrandanneJulien Delagrandanne

      Commencer petit pour se faire la main, et y aller progressivement est qqch que je conseille (voire rabache…) souvent.
      En effet, sur ceux qui y vont à la bourrain nourris par des vidéos youtubes qui oublient les risques, il y aura certes de belles aventures de réussite, mais j’ai peur qu’il y ait quelques drames aussi…

      Répondre
      1. Quentin

        On construit jamais une maison en une seule fois, on commence par construire les fondations et on y ajoute le reste petit à petit.

        Je crois aussi au fait de commencer petit pour ne serait-ce qu’apprendre et développer sa confiance en ses capacités. Je suis sur que la réussite viendra si tout se fait intelligemment et de manière réfléchie.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.