La calendrier de la sagesse : un livre peu connu avec de beaux proverbes / Pensée T3-2015

Le calendrier de la sagesse de Tolstoi est un livre peu connu dans les temps modernes. Les proverbes de sagesse qu’il contient sont pourtant empreints de philosophie et de spiritualité.

Tolstoi est connu comme un des plus grands romanciers de tous les temps, pour des ouvrages comme Guerre et Paix ou Anna Karenine.

Ce qu’on sait moins, c’est qu’après ces succès, pourtant riche et en bonne santé, il eut un gros coup de blues. Il trouvait que sa vie manquait de sens. Quoi qu’il fasse, il se demandait  « Pourquoi faire ? A quoi cela conduit-il ? »

Il traversa une crise profonde, envisageant même le suicide. C’est de cette lutte interne que naquit ce que lui considéra comme sa plus grande réalisation, qu’il intitula Calendrier de la sagesse.

Pendant 15 ans, il chercha à compiler les meilleures pensées spirituelles de tous les temps.

Il se coupa de ce qu’il pouvait lire dans les journaux, consacrant l’intégralité de son temps à la lecture de la sagesse accumulée de ce monde. Dans son journal, il écrivit « Je suis de plus en plus étonné de l’ignorance culturel et morale de note Société. Notre éducation devrait être orientée vers l’héritage culturel de nos ancêtres, les meilleurs penseurs du monde ».

De nos jours encore, les programmes télé nous font souvent expérimenter l’inverse…

Un thème particulièrement récurrent de son Calendrier de la sagesse est le suivant :  Nous sommes là pour un temps réduit. La connaissance est sans limite. Par conséquent, la connaissance la plus critique n’est pas une compétence particulière, mais plutôt de la sagesse à propos de « comment vivre ». Les quelques citations des pensées de Tolstoi eu autres proverbes pleins de sagesse ci-dessous en témoignent :

  •  « Il y a seulement deux façons de vivre : soit en ne pensant pas à la mort…ou avec la pensée que vous approchez de la mort avec chaque heure de votre vie. »
  • « Le plus contrarié vous êtes au sujet des autres et des circonstances, et le plus satisfait vous êtes de vous-même, le plus loin vous êtes de la sagesse ».
  • « Ne vous comparez pas aux autres. Comparez-vous avec la perfection. »
  • « Ce n’est pas la place qu’on occupe qui est importante, mais la direction dans laquelle nous avançons ».
  • « Quand vous voulez vous échapper de la colère, ne marchez pas, ne bougez pan ne parlez pas. Votre rage ne peut êtes justifié par rien. Votre rage est toujours à l’intérieur de vous-même ».
  • « Parlez seulement quand vos mots sont meilleurs que le silence. Pour chaque fois où vous regretterez de ne rien avoir dit, vous regretterez cent fois de ne pas avoir gardé le silence ».
  • « Il y a deux façons de ne pas souffrir de la pauvreté. La première est d’acquérir des richesses. La seconde est de limiter vos besoins. La première n’est pas toujours en votre pouvoir. La seconde l’est ».
  • « Vous n’avez pas le droit de ne pas être heureux de votre vie. Si vous n’êtes pas satisfait, voyez-le comme une raison de ne pas être satisfait de vous-même ».
  •  « Luttez pour l’excellence sans attendre de succès rapide ou significatif. Plus vous progresserez, plus votre idéal de perfection sera élevé. Pourtant, c’est le processus lui-même, cette lutte, qui justifie nos vies. »

Ayant un petit problème de santé qui m’a pourri la vie depuis 6 mois maintenant, j’ai me suis retrouvé malgré moi plusieurs fois ces derniers temps dans l’état d’esprit de Tolstoi avant d’écrire le calendrier :  faire un point comme lui sur ce que j’avais fait jusque-là, ce que je souhaiterais/aurais souhaité avoir fait de plus etc. Ce qui m’a fait penser à son calendrier, et j’ai donc décidé de le vous faire partager comme traditionnelle petite pensée du trimestre.

Et à 10 € environ, ce petit livre sur la sagesse, par un auteur référent, mérite une place dans votre bibliothèque. 😉

La calendrier de la sagesse : un livre peu connu avec de beaux proverbes / Pensée T3-2015
Notez cet article


One thought on “La calendrier de la sagesse : un livre peu connu avec de beaux proverbes / Pensée T3-2015

  1. Thierry

    Bon rétablissement l’ami.
    Je dis ça, c’est pour nous lecteurs, je te sentais plus inspirés dans tes petites pensées précédentes ;).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *