Les 3 types de formateur en immobilier et leurs secrets !

Formateur en immobilier : 3 types de profils relativement différents.

Aujourd’hui, nous allons voir les 3 types de formateur immobilier pouvant vous accompagner pour vos investissements, et voir ce qui caractérise chacun d’entre eux.

Alors, effectivement, il y a trois catégories de formateurs en investissement immobilier que vous pouvez trouver. Alors on va essayez de décrire ces trois catégories.

1er catégorie de formateur immobilier : les pionniers.

La première catégorie, c’est ce que je vais appeler les pionniers, donc les formateurs immobiliers qui sont arrivés les premiers sur le marché.

Ils vont se filmer souvent avec les attributs de richesse : la voiture de luxe, la Lamborghini, la Ferrari, les villas de luxe, etc.

Ce sont des formateurs qui ont véritablement un patrimoine immobilier en plus de leur business de formation.

Là où il y a un non-dit et qui peut être un peu embêtant sur la légitimité, puisqu’ils ont bien la légitimité d’avoir vraiment un patrimoine immobilier et donc d’avoir des connaissances là-dessus, c’est dans la séquence…

C’est à dire, qu’ils ont tellement été pionniers sur le marché très lucratif de la formation immobilière puisque on est sur des prix à 997 ou 1997, euros, etc. Donc, vous faites vite le calcul. Vous voyez qu’en vendant quelques centaines par an, ça va très vite.

En fait, le petit doute qu’on peut avoir, c’est que la majeure partie de leur patrimoine immobilier a été acquise après avoir lancé leur business de formation, business de formateur en immobilier qui a très bien fonctionné.

C’est à dire qu’à un moment donné de leur parcours, leurs revenus sont venus majoritairement de leur business de formation et c’est ce qui leur a permis de vraiment passer la surmultipliée dans leurs investissements immobiliers. Et c’est là où il peut y avoir un petit non-dit et un petit doute sur le fait qu’en fait, ils enseignent comment investir dans l’immobilier à des gens qui, eux, n’ont pas et ne pourront pas avoir le même business de formation très lucratif à côté…

2nde catégorie de formateur immobilier : le bas de la pyramide (de Ponzi ?).

On a ensuite la deuxième catégorie de formateurs immobiliers. Ceux-là, ce sont ceux qui veulent imiter les premiers, mais qui sont arrivés trop tard sur le marché…

C’est à dire que ils ont bien compris qu’en fait le “rentier en un an”, si on faisait que de l’immobilier, c’était un peu trop court comme duré” pour arriver à faire des choses, donc ils voudraient faire comme les autres, il voudraient avoir le business de formation qui va très vite à côté pour accélérer.

Pouvoir acheter grâce au revenu de formation des appartements et puis là, c’est forcément plus facile.

Le problème, c’est qu’ils sont un peu en bas de la pyramide de Ponzi des formateurs en immobilier, entre guillemets ceux-là. Et que le marché pour un formateur immobilier est aujourd’hui saturé, puisque les pionniers ont pris le plus gros de ce qu’il y avait à prendre…

Donc ces formateurs immobiliers de cette 2nde catégorie, ils font ce qu’on appelle du fake it until you make it, c’est à dire qu’ils feignent avant de l’avoir réalisé.

Donc, ils vont vous montrer, se montrer avec une Lamborghini, une villa de luxe sur la côte ou tel pays avec piscine, pour imiter le marketing des pionniers. Sauf que ceux-là, ils ne les possèdent pas vraiment ces attributs de richesse.

Ils feignent les choses, c’est à dire que la villa ou la voiture de luxe, ils vont la louer et parfois à plusieurs, un ou deux jours pour faire une cinquantaine de vidéos YouTube et enchaîner les tournages et faire croire qu’ils mènent une telle vie de rêve alors que ce n’est pas vrai.

Ils veulent essayer de vous y faire croire pour vendre leur formation. Pour un peu comme les premiers, que ça permette de mettre de l’huile dans les rouages et que ça aille plus vite pour constituer leur propre patrimoine immobilier.

Quid du patrimoine d’un formateur immobilier appartenant à cette 2nde catégorie ? Alors, eux, ils ont potentiellement un petit patrimoine immobilier, mais limité à un ou deux appartements, il est même connu qu’il y a en a qui en ont pas du tout, et qui racontent comment il faut faire aux autres pour en avoir. Mais la majorité d’entre eux a 1, 2, ou 3 biens immobiliers au mieux.

3eme catégorie de formateur immobilier : les expérimentés, dont l’activité principale reste l’immobilier avant la vente professionnalisé et marketée de formations

Enfin, on a les la troisième catégorie. Ceux-là ne sont pas les fake it until you make it, ce sont les make it until you teach it.

C’est à dire qu’en gros, ils ont fait leur patrimoine immobilier. Ils ont commencé peut être il y a 15 ans. Et puis maintenant, ils commencent un peu à l’enseigner.

Alors ils sont un peu différents. Ils sont un peu moins visibles. D’une part, parce que surement, ils y consacrent moins de temps. Ils n’en ont pas vraiment besoin… Ils peuvent faire ça un peu en loisirs avec des vidéos YouTube gratuites. Certains proposent des formations, d’autres pas.

Certains, comme moi-même d’ailleurs, proposent des livres sur l’immobilier , mais je choisis de pas vendre de formation, par exemple.

Donc, il y a un petit côté business. Je ne vais pas dire le contraire, mais ce n’est pas la majorité des revenus d’un formateur immobilier issu de cette 3ème catégorie, c’est à dire que la majorité vient de l’immobilier ou de la Bourse également.

En ce qui me concerne, en gros c’est une sorte de side business.

Il y en a quelques-uns qui font quelques formations, mais souvent, on voit que leur formations sont à des prix plus bas. Ce sont des formations à quelques centaines d’euros plutôt que celles à 2000 euros de la première catégorie. Ou encore des formations qui sont à 500 euros, mais qui sont vraiment très longues et très bien faites, etc. Où en sont finalement l’expérience et c’est de l’expérience  où on sent qu’il n’y avait pas de raccourci.

Moi, d’ailleurs, les seules formations que je référence sur mon blog viennent de formateurs issus de cette troisième catégorie.

Il y en a qui me disent pourquoi finalement référencer des formations  si tu dis que les livres, ça suffit ?

Alors les livres, ça suffit si vous êtes quelqu’un qui apprend de façon visuelle en fait.

Pour faire la petite parenthèse et c’est intéressant de le savoir, il y a trois façons d’apprendre en fait quand on apprend. Je vais le prendre avec la formule de maths à l’école, par exemple :

  • il y a celui qui est visuel. C’est 40% de la population à peu près, il va comprendre la formule quand le prof l’aura écrits au tableau, il va avoir une mémoire un peu photographique, la photographie. Quand vous êtes comme ça, normalement, avec les livres, ça vous suffit pour apprendre. Vous n’avez pas forcément besoin de formation en plus.
  • Il y a ceux qui vont être auditifs, c’est à dire qu’ils vont comprendre vraiment quand ils entendent, quand on leur explique, donc la quand le prof va expliquer la formule
  • Il va y avoir la troisième catégorie. Qui vont être les kinesthésique qui, eux, vont comprendre qu’au moment où le prof va commencer à faire un exemple à partir de cette formule-là, c’est d’ailleurs pour ça que dans mes nouvelles éditions de mes livres d’investissement, j’ai toujours rajouté plus d’exemples pour cette population-là.

Les visuels n’ont pas besoin de formation, les auditifs et un peu les kinesthésique, eux m’ont  demandé de référencer des formations parce que les livres, ça ne leur suffit pas toujours, ils ont besoin d’entendre, d’exemples vidéos. Donc j’ai référencé certaines formations immobiliers proposés par des formateurs issus de cette 3ème catégorie.

Je n’ai pas choisi d’en faire moi-même parce que le 77 Exercices Pratiques pour l’Investisseur Immobilier Intelligent, j’aurais pu le faire en formation. Finalement, ça m’aurait sûrement plus rapporté financièrement que de le faire en livre. Mais voilà, je suis bien dans cette troisième catégorie. C’est un side business, disons que je n’en ai pas besoin pour vivie … ce n’est pas ma source de revenus principale. Je ne cherche pas forcément à la maximiser.

C’est un peu ce que font les formateurs de cette troisième catégorie. Certes, ils ont toujours des petits trucs à vendre en plus, parce que sinon, quand tu as du temps libre que t’es indépendant financièrement, pourquoi t’embêter à faire des vidéos ?

Donc, il y a un moment donné où tu veux avoir une petite rémunération du temps qui passe et de ton travail. Et puis, si t’es arrivé là par des investissements immobiliers, c’est que t’as un côté entrepreneurial.

Ce n’est pas non plus en pure association caritative sur le principe, mais ils ont quand même une philosophie un peu différente de la première et la deuxième catégorie.

On les identifie bien souvent comme car c’est plus un loisir pour eux et donc  ils se concentrent plus sur le fond que la forme. On va voir des vidéos qui sont plus faites, un peu artisanales, comme les miennes, pas avec des montages dans tous les sens qui sont l’apanage de la catégorie 1 qui réinvestissent leurs profits pour faire des trucs de plus en plus beaux et qui attirent de plus en plus de monde. Parce que finalement, leur business central, c’est la formation. Ce n’est pas l’investissement immobilier. Voilà un peu pour les trois types de formateurs.

outils utiles invetsissement(simulation de rendement locatif, optimisation assurance emprunteur, analyse zone d’investissement, comptes à ouvrir, comptable LMNP en ligne, etc.)

Les livres de Julien Delagrandanne sur l’investissement immobilier locatif :


Livres de Julien Delagrandanne sur la bourse & l’entrepreneuriat :

 


Livres de Julien Delagrandanne sur la gestion de patrimoine (pour débuter) :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Souhaitez-vous recevoir gratuitement 4 livres électroniques utiles pour la gestion de patrimoine ?

Pour cela, il suffit de souscrire à la Newsletter mensuelle du blog (déjà 8957 abonnés !)